Poésie

Un regard plein de lumière sur le monde. Un effort de « déchiffrement » du réel, dans la certitude que tout est riche de sens. Une langue poétique dense et pleine de symboles, tirés de la Bible et de la nature.

Gravure pour le Chiffre des choses
Gravure pour le Chiffre des choses

Le talent poétique de Lanza del Vasto fut précoce : au lycée Condorcet, en 1918, on publiait déjà ses vers. Mais de ces écrits de jeunesse au style un peu précieux, en français (Ballades libres aux Dames du temps présent, 1923) ou en italien (Fantasia notturna et Conquiste di vento, 1927), il reste aujourd’hui peu de chose. Lanza n’avait pas encore trouvé la forme propre qui devait être la sienne, et qui s’épanouit dans les années 1930.

Elle donnera lieu, en 1942, à la publication du Chiffre des choses, sa véritable et unique œuvre en ce domaine. Ce livre de 126 poèmes a une densité et une sonorité particulières, que son titre éclaire : le but du poète est de déchiffrer le secret des êtres et des choses, de saisir leur essence invisible.

Poésie à visée métaphysique, donc, mais qui s’exprime toujours de façon simple et sobre. Lanza voit le monde comme un vitrail « qui montre les éclats de l’autre face ». Les arbres, les animaux, le visage du monde, le corps de la femme, leur transparence à la lumière, pour lui, tout fait signe et fait sens, à travers le prisme du langage.

Signalons la parution, en 1946, de La Baronne de Carins, poème épique traduit du sicilien et orné de dessins de l’auteur, ainsi qu’un recueil de poèmes en italien intitulé Il Canzoniere del Peregrin d’amore et publié en 1979 – car durant toute sa vie, il continua de composer.

Cette œuvre poétique, à laquelle est associée l’œuvre théâtrale de Lanza, a une unité de style remarquable qui commence à être étudiée. Yaël Comet, par sa thèse de Lettres modernes : Lanza del Vasto. Une poétique du temps, a ouvert la voie. Elle a aussi fait paraître, en 2001, de beaux Manuscrits du Chiffre des choses calligraphiés par l’auteur.

Dans la langue des arbres
Dans la langue des arbres