Actualités

Exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

Le café-atelier Dorothy à Paris accueille notre exposition sur Lanza del Vasto. Inaugurée par une conférence de Benoît Huyghe, membre de l’Association, elle a été visible jusqu’au moment du confinement et le sera à nouveau dès que possible.

Lanza del Vasto est de retour à Paris ! Souvenez-vous, c’était à la fin de la seconde Guerre mondiale : les premiers amis de l’Arche se réunissaient avec Lanza del Vasto à Paris et se prenaient à rêver d’une vie communautaire rurale, tout en s’initiant à l’artisanat et se fortifiant autour du Commentaire de l’Évangile. Puis avec l’exode urbain, le rêve a pris chair. Mais il y a loin de la campagne à la ville, et Paris n’est plus resté qu’un lieu de passage pour Lanza : pour une pièce de théâtre à l’église Saint-Sernin (La Passion), ou à l’occasion d’actions non-violentes, ou pour sa belle conférence à Notre Dame (1977).

Après sa mort, la figure et le message de Lanza del Vasto semblent avoir sombré progressivement dans l’oubli de notre capitale. Et les hommes, assis confortablement dans le caroussel du Progrès, ont alors accéléré la cadence et se sont grisés de sa vitesse. Aujourd’hui nos sociétés se réveillent en réalisant que les choses prennent mauvaise tournure, que le rêve se transforme en cauchemar ; qu’il est grand temps de prendre d’autres orientations car le néant de toute vie intérieure conduit inéluctablement à l’anéantissement extérieur.

C’est dans ce contexte que nos amis du Dorothy café accueillent, depuis début février, l’exposition des œuvres picturales de Lanza del Vasto, accompagnée d’une causerie sur la vie communautaire lors du vernissage. L’époque et ses questionnements se prêtent donc bien à cette redécouverte et voici que Paris à nouveau lui ouvre ses portes. Que souhaiter, sinon que soit entendue la voix de sagesse que Shantidas lui apporte ?

Retour sur l’exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

Une soirée exposition et conférence a inauguré l’événement. L’objectif : partir sur les traces de Lanza del Vasto et découvrir la communauté de l'Arche fondée en 1948 pour « créer, au cœur des nations, des îlots de vie fraternelle » et « opposer leur paix à l’agitation du monde ». La conférence portait sur l'exemple de la communauté de l'Arche du Gwenves.

Retour sur l’exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

Dorothy Day et les « Catholic workers » : nos cousins d’Amérique…

« Ainsi en est-il de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est tout à fait morte » (Saint Jacques). Lanza del Vasto et sa contemporaine Dorothy Day ont cherché, après leur conversion au christianisme, la vie qui allait avec. Quand ils se sont rencontrés en 1963 à Rome, leurs intuitions respectives s’étaient cristallisées : « chacun reconnut une parenté avec l’œuvre de l’autre », selon le propos même de Lanza del Vasto dans un numéro des Nouvelles de l’Arche daté de 1980.

Un compagnon de l’Arche en visite dans les communautés des « Catholic workers » aux États-Unis avait été surpris de constater qu’une photo de Shantidas ornait leur salle commune. À notre tour, soulignons les points de convergence dans cette recherche de christianisme en acte : vie communautaire, travail des mains, pauvreté volontaire, communauté rurale comme horizon de sens, action non-violente, le tout nourri et rendu possible par la ferveur de la foi et la prière.

Pour approfondir, on peut lire avec profit son autobiographie, La longue route, qui vient d’être rééditée aux éditions du Cerf. Des jeunes inspirés par cette figure ont fondé à Paris un café associatif, solidaire et militant. Ils ont la gentillesse d’y accueillir l’exposition sur Lanza del Vasto : signe que l’amitié qu’il noua avec Dorothy Day se prolonge aujourd’hui avec leurs enfants spirituels.

Retour sur l’exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

Le café-atelier Dorothy est un lieu associatif de rencontres spirituelles et alternatives, fondé par un groupe de chrétien en 2017 dans le quartier de Ménilmontant à Paris. Il rend hommage à Dorothy Day (1897-1980), militante en faveur des droits de l’homme et de la justice sociale, une personnalité remarquable du mouvement non-violent aux États-Unis. Lanza del Vasto, qui l’a rencontrée, avait pour elle une grande estime.

Retour sur l’exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

Provisoirement interrompue par l’épidémie de coronavirus, l’exposition itinérante sur Lanza del Vasto sera, espérons-le, rapidement rouverte... et pourquoi pas, présentée en d'autres lieux de notre capitale ? Avis aux amateurs ! Qu'ils nous contactent s'ils ont des propositions de lieux à nous faire connaître.

Retour sur l’exposition sur Lanza del Vasto au Café Dorothy à Paris

À noter : deux interviews d’écrivains (remarquables) ont été réalisées au café Dorothy juste avant la crise dans la salle où les tableaux de Lanza sont exposés, on les voit à l’arrière-plan.
Regarder l’interview du philosophe Fabrice Hadjadj
Regarder l’interview de l’éditeur et théologien Jean-François Colosimo