La montée des âmes vivantes

1968

Commentaire des premiers chapitres de la Genèse : la création du monde et le péché originel. Sans être l’œuvre d’un exégète, ce livre témoigne d’un bel effort d’interprétation des Écritures, de leur genre littéraire symbolique, de leurs divers niveaux de significations. Lanza en dégage une contemplation du monde comme œuvre divine, et un regard sur la condition humaine en tant que blessée par le mal. Il puise pour cela dans l’exégèse des Pères et de la tradition, sans les opposer aux données de la science, mais en résistant à l’évolutionnisme en tant que théorie matérialiste et réductrice. Quant à sa réflexion sur l’Arbre de la Connaissance dont il ne fallait pas « manger », elle est originale et éclaire sa critique de la Science moderne, prise au piège de la puissance et du profit.

Lire un extrait de "La montée des âmes vivantes" (PDF - 178 ko)

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE

La montée des âmes vivantes - Commentaire de la Genèse. Paris : Denoël, 1968. 285 pages

Par Lanza del Vasto.
Type d'ouvrage : Monographie.
Réédition(s) :Œuvres complètes, t. 2 : Les Commentaires, 1977, p. 434-636..