Je me définis comme son disciple

Père Bertrand BOUSQUET (1951)

C'est en 1971 (j'avais 20 ans) que j'ai découvert avec émotion et enthousiasme l'œuvre de Lanza. Peu à peu, en commençant par les Principes et préceptes du retour à l'évidence, puis le Pèlerinage aux sources, j'ai fini par lire tous ses livres avant de le rencontrer au cours de l'été 1972 à la Borie-Noble. En rentrant d'Afrique en 1975, après mon Service National dans la Coopération, j'ai fait un nouveau séjour à la communauté de l'Arche, juste avant d'entrer au séminaire.

Pour ma part, je me définis comme « Historien de formation, disciple de Lanza del Vasto, enseignant pendant deux années de coopération en Haute-Volta (aujourd'hui Burkina Faso), diacre et prêtre pour le diocèse de Paris » : c'est ce qui est marqué en quatrième page de couverture de mon livre Prêtre de Paris, Une vie en église, paru au printemps dernier aux éditions de l'Harmattan.