Rien qui ne soit tout (Viatique, Livres VIII et IX)

1975

Après le sommet du livre précédent, celui-ci laisse deviner comme un essoufflement. Le Livre VIII est court, dispersé, moins convaincant. Le Livre IX, qui porte entièrement sur la question du rire, est un peu cynique. Mais plus qu’une caractéristique de la période concernée (1926), nous y voyons l’effet de l’âge chez un auteur qui, désormais, peine à écrire. Le veuvage aggrave cette difficulté : Lanza ne parvient plus à faire paraître ses Viatiques. Tout au plus prépare-t-il, en partie, l’édition du Viatique X. Il travaille désormais, non plus de mémoire, mais sur des textes conservés, et semble penser que d’autres termineront la tâche.

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE

Rien qui ne soit tout (Viatique, Livres VIII et IX). Paris : Denoël, 1975. 120 pages

Par Lanza del Vasto.
Type d'ouvrage : Monographie.
Réédition(s) :Rééd. dans Le Viatique I, 1991, p. 272-352.