• Vous aussi apportez votre témoignage
  • La Non-violence ancrée en Dieu

    Ce qui m'a le plus touché et me touche encore le plus chez Shantidas, c'est la Non-violence ancrée en Dieu. Dieu est le NON-VIOLENT incarné en Jésus et en tous les grands spirituels et c'est par elle qu'on sortira de l'enfer mondialisé. Quelle joie de voir le Pape François...

    Marie-Pierre BOVY
  • Je me définis comme son disciple

    C'est en 1971 (j'avais 20 ans) que j'ai découvert avec émotion et enthousiasme l'œuvre de Lanza. Peu à peu, en commençant par les Principes et préceptes du retour à l'évidence, puis le Pèlerinage aux sources, j'ai fini par lire tous ses livres avant de le rencontrer au cours de l'été 1972 à la Borie-Noble. En…

    Père Bertrand BOUSQUET
  • Une présence

    Pour avoir assisté à une de ses interventions publiques à Bordeaux, je garde le souvenir d'une forte voix rocailleuse, d'une stature impressionnante, d'une présence enfin, hors du commun.

    Jacques BONNEFON
  • Une rencontre marquante

    Comme je l'ai signalé dans plusieurs reportages et livres (je suis journaliste et auteur), j'ai eu la chance de rencontrer Lanza del Vasto au début des années 70 et il me dédicaça son livre, majeur pour moi : Technique de la non-violence, d'une très belle signature stylisée. Il y ajouta un mot, un seul :…

    Pierre GUELFF
  • Une soirée inoubliable

    Au théâtre d'Aix-en-Provence, nous avions assisté au récital d'adieu des Frères Jacques. Quelle soirée ! Oui, car à la fin, dans le hall d'entrée, nous attendait une grande surprise : un homme à la présence impressionnante était là, assis en tailleur à même le sol, et plusieurs personnes étaient là aussi, à l'écouter.

    André LOMBARD
  • Une parole évidente

    Je me souviens avec bonheur des fêtes toujours joyeuses, de Shantidas au milieu des rochers de cette vallée entouré de tous ceux qui étaient venus l'écouter, assis dans l'herbe, attentifs à cette parole évidente, tranquille, jamais sentencieuse, souvent drôle !

    Martine BAGOUET
  • Le metteur en scène

    Ma grand-mère habitait à Ceilhes, à côté de l'Arche. J'avais 13 ans quand j'ai vu les "non-violents" pour la première fois. Au village on ne parlait pas de l'Arche mais des "non-violents", avec un certain respect, d'ailleurs, car “ces gens-là avaient fait des études" ! En janvier 1970...

    Gérard SENTOU
  • La flamme d'antan

    J'ai découvert Lanza del Vasto au hasard dans la bibliothèque de ma mère, et le seul ouvrage que j'ai lu de lui est, de mémoire, Principes et préceptes du retour à l'évidence. Mais j'ai été frappée par le ton de ce livre et par la liberté de l'auteur. J'ai envié cette écriture, que j'aurais voulu…

    Anne Marie BENTO
  • L'Évangile dans la vie

    Jean Biès, qui fut mon professeur de Lettres au lycée pendant trois ans, a été le premier à me parler de « Shantidas ». Il l'avait très bien connu et a écrit un livre : J'ai dialogué avec les chercheurs de vérité, où il parlait de lui. En 1972, il m'offrit sa thèse d'État, Littérature française et…

    Anne-Marie FONTAINE